PRIX PAPIER
19,90 En Stock

PRIX NUMÉRIQUE
12,99 En Stock
Partager :
PRIX PAPIER :
(PRIX TTC)
19,90
En Stock
PRIX NUMÉRIQUE :
(PRIX TTC)
12,99
En Stock

DÉTAILS DU LIVRE

Editions du Panthéon Date de publication : 19/05/2017
French Dimensions : 14 x 22,5 mm
Nombre de pages : 240
Collection : Mémoires, Témoignages
ISBN : 978-2-7547-3644-2

Clarisse en République bananière

« En bref, je n’ai plus aucune responsabilité, aucune tâche professionnelle, aucune reconnaissance de mon statut d’agente de détention.
Je suis celle qu’il faut surveiller, qui devient une charge supplémentaire pour les collègues. »

Agente de détention depuis plusieurs années, Clarisse adore son travail. Forte de plusieurs diplômes, elle savoure le plaisir de la maturité professionnelle et personnelle. Mais un jour, la machine s’enraye : suite à un burn-out, sa hiérarchie décide purement et simplement que l’État n’a plus besoin d’elle. La voici sonnée, cassée, défaite, elle devient une des innombrables victimes d’un concept propre à notre monde moderne du travail : jeter après emploi.

Clarisse refuse de se laisser faire et saisit le Tribunal administratif. Se déroulent alors cinq années de procédures dignes d’un scénario absurde. Son employeur, obligé de la rémunérer, refuse catégoriquement de la réintégrer à son poste de travail. Il va donc s’échiner à la faire partir par tous les moyens dont il dispose. Tenace, Clarisse refuse d’abandonner.

À travers ce témoignage, Clarisse Di Pascal revient sur ces années de violences hiérarchiques, de paperasserie abusive et de pression étatique. À l’instar d’une thérapie, coucher cette période sombre de sa vie contribue à l’en délivrer pour enfin tourner la page.

L'AUTEUR :

AVIS DE L'ÉDITEUR

Clarisse Di Pascal nous offre ici un témoignage sans équivoque qui nous rappelle une des facettes les plus sombres du monde du travail. Sa force mentale et sa détermination à toute épreuve nous inspirent tout le long de son ouvrage.

PRIX PAPIER :
(PRIX TTC)
19,90
En Stock
PRIX NUMÉRIQUE :
(PRIX TTC)
12,99
En Stock

AVIS DES LECTEURS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *