Thème : santé

Leucémie mon ennemie

« Je suis bardé de capteurs sur la poitrine, les poignets et les chevilles, raccordés à un enregistreur d’électrocardiogrammes. Une manchette est enroulée autour de mon biceps gauche. Elle est programmée pour se gonfler toutes les demi-heures afin de contrôler ma tension artérielle et mon rythme cardiaque. Un oxymètre muni d’un capteur laser, pincé à l’extrémité d’un de mes doigts, permet de mesurer en continu la saturation d’oxygène dans le sang. Voilà, ce sera tout pour aujourd’hui. Il ne me reste plus qu’à essayer de passer ma première nuit d’hôpital, si possible sans trop gamberger. Seul maintenant dans cette chambre, les larmes me montent aux yeux.
Qu’ai-je fait pour mériter cela ? »

En juillet 2013, Jean-Pierre Ciocco est diagnostiqué de la leucémie. Pétrifié mais pourtant confiant en la médecine moderne, il entame un traitement contre ce cancer qui s’est installé dans sa moelle osseuse.
De ce duel mené depuis trois ans, l’auteur en témoigne aujourd’hui tous les aspects : le diagnostic, les traitements abondants, les dommages collatéraux, la greffe de cellules-souches de moelle osseuse et les complications post-greffe. Parfois émaillé d’appréhension, le récit de Jean-Pierre Ciocco est néanmoins celui d’un combattant qui n’a jamais baissé les bras et continue malgré tout de positiver.

Si la thérapie de l’auteur constitue le fil rouge de son ouvrage, il fait défiler dans la deuxième partie de son récit des anecdotes qui ont ponctué sa vie et ses souvenirs les plus marquants. En remontant le temps, il se remémore son enfance dans un village du canton de Fribourg en Suisse et le microcosme de ce petit coin de campagne.

Les voies de la spiritualité

« La relation est la base de l’énergie divine et il nous est demandé d’être en relation avec nous-mêmes et avec les autres.
La première chose à faire pour savoir où en est la relation, c’est de l’observer. Il nous apparaît ainsi ce qui se passe ou ne se passe pas avec l’autre. »

C’est en cheminant vers plus de simplicité, d’authenticité et vers une écoute profonde de soi et des autres que notre confiance en la vie peut se mettre en place. Pour permettre à l’Être humain de se réconcilier avec le Divin et vivre chaque jour dans la conscience de sa présence, Véronique Deshayes nous explique comment fonctionne l’énergie de Lumière spirituelle.

À la fois personnel et universel, cet ouvrage présente Dieu sous une facette œcuménique, réconciliant croyants et non croyants. Simple et accessible, le témoignage spirituel de l’auteure se présente comme un guide pratique dans lequel elle prodigue de nombreux conseils à appliquer au quotidien. Plus qu’à comprendre, il s’agit définitivement d’un livre à ressentir.