DE L'AUTEUR
PRIX PAPIER
12,90 En Stock

PRIX NUMÉRIQUE
9,99 En Stock

Rencontre avec... Aby Adjoualé

1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?
Mon livre montre les impacts négatifs de la production et le transport d’énergie sur la terre, l’eau, l’air, la flore, la faune et les humains. Il a pour but de faire prendre conscience de la pollution émise par le système de production d’énergie à partir des machines tournantes, des alternateurs : Production thermique, nucléaire, hydroélectrique, éolienne. En effet, ce système dégrade le paysage, ne protège ni ne respecte l’environnement, détruit l’écosystème, la flore et la faune. Il porte atteinte à la vie humaine et menace les vivants. Je propose donc dans ce livre la production d’énergie à partir du système solaire photovoltaïque, en autoconsommation, sans raccordement au réseau électrique. Car seul le système de production d’énergie solaire photovoltaïque n’engendre pas de CO2 ni de GAS (Gaz à Effet de Serre) ; il protège l’environnement et la vie. Le soleil est une source d’énergie gratuite, renouvelable et incommensurable à l’échelle humaine.

2. Quelles sont vos sources d’inspirations ?
Ma formation et mon expérience d’ingénieur électricien (producteur d’électricité). Mon inspiration vient également de la nature, de la sagesse africaine, des écrits de certains philosophes (les amoureux de la Sagesse) et des écologistes.

3. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?
Ce sont le livre de la Nature, l’état de la Planète, les informations fournies à propos de la production de l’énergie, la pollution et la dégradation de l’environnement, enfin COP21 qui m’ont donné l’envie d’écrire ce livre.

4. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?
Je suis citoyen du monde, amoureux de la Sagesse, de l’Humanité et de la Nature.

5. Quelle est votre citation favorite ?
« Rappelons-nous que la Terre ne nous appartient pas, qu’elle est mise à notre disposition le temps de nos vies, et qu’elle est le plus précieux des patrimoines que nous puissions transmettre aux générations futures » par L’Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix (A.M.O.R.C.), dans son Plaidoyer pour une écologie spirituelle.    

« Notre devoir est d’en prendre soin pour nous-mêmes et pour les générations futures. En optant pour l’énergie solaire nous accomplissons notre devoir envers notre Planète. La Terre est le patrimoine commun que nos prédécesseurs nous ont légué et que nous devons, à notre tour, léguer, propre et viable, à nos successeurs. » par Aby Adjoualé, dans Production d’énergie et environnement, l’énergie solaire est la solution.

6. Quel est votre mot préféré ?
Sagesse

7. Stylo ou clavier ?
Clavier

8. Le mot de la fin ?
Notre monde a besoin de Sagesse.