DE L'AUTEUR
PRIX PAPIER
23,90 En Stock

PRIX NUMÉRIQUE
12,99 En Stock
PRIX PAPIER
23,60 En Stock

Rencontre avec... Franck Skirole

  1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

« Cœur d’ange » est un projet de plusieurs années. Pendant huit printemps, approximativement, j’ai créé un monde, l’ai détaillé dans ma tête, puis sur papier. Une idée d’aventure m’est apparue, je l’ai résumée en un dossier de plusieurs pages avant de transformer les quelques premiers paragraphes en un roman complet. « Cœur d’ange » est une histoire qui pourrait presque se suffire à lui-même, mais qui n’est, en réalité, que la préface d’un récit bien plus vaste. Mon ambition est donc d’écrire une série de romans fantasy qui se suivent sur le fil conducteur de l’idée, mais dont les livres pourraient être lus individuellement sans que cela n’entache le plaisir de la découverte du monde si particulier qu’est « Cœur d’ange »

 

  1. Quel message voulez-vous transmettre au lecteur ?

Le personnage progresse et sacrifie son destin qui lui était tout tracé depuis sa naissance afin d’honorer ses valeurs et ses principes. Par-là j’envoie ce message évident que rien ne devrait pouvoir acheter nos convictions.

 

  1. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

La mythologie, les émotions, la musique, les contes et les personnages fictifs qui, au départ, ne paient pas de mine mais qui, une fois transformés par l’écrit, peuvent devenir des antagonistes diablement… excitants.

 

  1. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

« Le » livre n’existe pas. Il s’agit plutôt d’un ensemble. Parmi eux, « Le miroir de Cassandre », de Bernard Werber, mais aussi « A la croisée des mondes », de Philip Pullman, « La guilde des Magiciens », de Trudi Canavan en passant par « Les misérables », de Victor Hugo.

 

  1. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Chanceux réfléchi ambitieux

 

  1. Quelle est votre citation favorite ?

L’important n’est pas ce que les autres pensent, mais ce que l’on sait. De moi-même.

 

  1. Quel est votre rituel d’écriture ?

Café ou thé et musique. Attention toutefois, de la bonne musique instrumentale ! Beethoven, Chopin, Schubert, ou bien Hanz Zimmer et Danny Elfman.

 

  1. Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Les suites de « Cœur d’ange » seront probablement, dans un possible désordre :

  1. Cœur de Démon
  2. Cœur d’Enfant
  3. Cœur de Loup
  4. Cœur de Glace
  5. Cœur d’Homme
  6. Cœur de Roi
  7. Cœur de Chimère

 

Je me pose aussi sur l’écriture de polar dont le premier porte comme titre peut-être provisoire : « Meurtre sur la Danse Macabre ». Nous suivrons Léa, narratrice adolescente, fille de Faustine, une grande détective qui résout toutes les affaires sauf une, qui implique le meurtre de son fils et le suicide de son mari.

Je projette, enfin, de réécrire les comédies musicales que j’avais réalisées il y a quelques années : « Corps et Âme » et « La Relique ».

 

  1. Comment s’est fait le choix de votre maison d’édition ?

La Maison du Panthéon me donne l’opportunité de naître et d’évoluer comme auteur. Je peux réaliser ce rêve d’enfant et continuer de le développer tout en m’offrant la chance de me présenter fièrement aux divers salons. Ça a été le tremplin qui fait qu’aujourd’hui, je travaille de concert avec différents services d’arts de ma région. Les services et les conseils offerts par la Maison du Panthéon sont d’une rare qualité. Il est le compromis, le choix, la chance idéale pour se lancer dans une carrière d’auteur.

 

  1. Le mot de la fin ?

Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. Lao Tseu