DE L'AUTEUR
PRIX PAPIER
12,90 En Stock

PRIX NUMÉRIQUE
9,99 En Stock

Rencontre avec... Magloire Dochamou

1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

Assureur, un métier mal connu est ma modeste contribution à la vulgarisation de l’assurance en Afrique en général et en Zone CIMA en particulier. Dans un langage simple fait d’illustrations concrètes, je permets aux lecteurs d’avoir les éléments de réponses aux questions ci-après :

• Pourquoi s’assurer ?
• Quels sont les droits et les obligations de l’assuré ?
• Quelles sont les perspectives dans ce secteur notamment en termes d’opportunités d’emplois pour les jeunes ?
• Quels sont les facteurs qui créent le désamour entre les populations et les assureurs ?

Enfin dans cet essai j’explique comment l’assurance peut être une véritable alternative pour le développement de nos pays notamment à travers sa capacité à financer directement et indirectement nos économies.

2. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Les problématiques liées au développement du secteur de l’assurance Afrique. Les problèmes vécus au quotidien par mes proches et moi-même.

3. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Pas de livre particulier. J’ai toujours eu envie d’écrire et le faire dans le cadre de mon métier est apparu évident. Mais j’ai vocation à écrire d’autres essais dans des domaines plus généraux.

4. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Précoce, ambitieux et déterminé.

5. Quelle est votre citation favorite ?

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années.

6. Quel est votre mot préféré ?

Déterminé.

7. Quel est votre rituel d’écriture ?

Pas de rituel spécifique. Quand le sujet est fixé je préfère écrire tôt le matin.

8. Le livre que vous auriez aimé écrire ?

Un livre sur les causes du sous-développement de l’Afrique.

9. Stylo ou clavier ?

Clavier.

10. Le mot de la fin ?

Je voudrais dire infiniment merci à mon Epouse, Solange DOCHAMOU, pour son soutien inconditionnel qui m’a permis d’aller jusqu’au bout.

Dire ensuite merci aux Editions du Panthéon pour l’opportunité qu’elle me donne de me faire connaître du monde entier au travers de cette toute première publication.

Mes remerciements et ma reconnaissance enfin à tous ceux et celles qui se donneront la peine de se procurer mon essai, de le lire. Je leur dit de ne pas hésitez pas à me faire part de leurs observations et de poursuivre les échanges avec moi sur ma page Facebook (Magloire DOCHAMOU @DochamouOfficiel).