Juriste et conférencière, Nasdène Kodia anime également plusieurs plateformes sur les réseaux sociaux dont l’une spécialisée dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

DE L'AUTEUR
PRIX PAPIER
13,90 En Stock

PRIX NUMÉRIQUE
9,99 En Stock

Rencontre avec... Nasdène Kodia

1. Pouvez-vous nous présenter votre livre ?

« Une vie reconstruite par une force intérieure » est le témoignage de ma vie, ce que j’ai vécu, comment je m’en suis en sortie. La violence conjugale est un mal sournois, qui s’installe sans que l’on s’en aperçoive et détruit des vies, parfois sans bruit.

Et au-delà d’un témoignage, c’est aussi un carnet d’astuces et de conseils pouvant aider toute femme vivant les mêmes problématiques (violences, abandons, maladie, handicap…) à être encouragée, à dépasser ses limites, en s’appuyant sur cette force salvatrice pour se reconstruire.

2. Quel message voulez-vous transmettre au lecteur ?

D’une part, sensibiliser sur les violences faites aux femmes à notre époque. D’autre part, interpeller les femmes victimes, sur le fait qu’une autre vie meilleure est possible et qu’elles ne sont pas obligées de subir grâce à des exemples tirés de ma propre histoire.

3. Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Mes sources d’inspiration sont nombreuses : ma foi, mon époux, mes enfants, mes ami(e)s, mes lecteurs. Je m’inspire également de parcours de vie de femmes fortes et reconnues : Rosa Parks, Joyce Meyer, Mère Teresa, Oprah Winfrey…

4. Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Le livre qui m’a donné l’envie d’écrire est sans doute la Bible. Ce sont les enseignements et inspirations que j’y ai découvert,  qui m’ont donné la force de partager en témoignant.

Voici un verset biblique qui m’a beaucoup touché : « Je Te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien » (Psaume 139:14).

5. Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Courage, amour, bienveillance.

6. Quelle est votre citation favorite ?

« On doit vivre sa vie en essayant d’en faire un modèle pour d’autres » de Rosa Parks.

7. Quel est votre rituel d’écriture ?

Je commence toujours l’écriture par un temps de méditation en silence, de quelques minutes, car il me permet de me concentrer sur ce que j’ai à dire pour le retranscrire. En m’imposant cette discipline, je veux m’assurer de transmettre et partager autour de sujets sérieux, mais également libérer la parole d’autres femmes à travers le prisme de mon expérience.

  1. Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

J’accompagne les femmes dans la relation d’aide et il en ressort que les couples connaissent d’énormes difficultés, que ce soit sur le rôle de chaque conjoint, la communication, la sexualité etc. L’écriture de mon prochain livre s’orienterait beaucoup plus sur ces thèmes.

  1. Comment s’est fait le choix de votre maison d’édition ?

J’ai soumis mon manuscrit à plusieurs maisons d’édition mais au final mon choix s’est porté sur les Éditions du Panthéon.

  1. Le mot de la fin ?

De mon vécu, j’ai tiré une force qui me permet aujourd’hui d’aider d’autres femmes qui subissent toutes sortes de violences. Plus que jamais il est temps que chacun se mobilise pour éradiquer ce fléau.