Le paradis du consommateur est devenu l’enfer du travailleur

Quand l’essor de l’économie à la demande bouleverse notre modèle capitaliste

« Demain, les puces que certains travailleurs acceptent de se voir implanter sous leur peau vont permettre à leur employeur de savoir s’ils ont bien dormi la nuit dernière, si leur biorythme est au plus haut. Allons-nous devenir complètement transparents, devoir abandonner toute forme d’anonymat, accepter de n’être qu’une base de données individuelles… ? »

L’entrée dans le XXIe siècle a consacré une révolution de notre modèle économique : le passage d’une économie de masse à une économie dictée par la demande. Une soif de consommation effrénée et immédiate de produits personnalisés, fabriqués à la demande, s’est généralisée.
Une nouvelle ère où le consommateur, devenu roi, impose aux entreprises de se réorganiser pour devenir plus agiles, et ce au détriment des travailleurs. Une société de surabondance, caractérisée par le gaspillage des ressources, une hausse des inégalités, et une course folle vers le « toujours plus ».
Mais la crise du Covid-19 a exacerbé le fait que notre dogme productiviste, fondé sur quatre logiques – extraire, produire, consommer, jeter – ne pouvait plus durer.
Comment changer durablement nos comportements d’acheteurs impulsifs ? Comment repenser notre système capitaliste pour qu’il devienne plus inclusif et équitable, et que chacun trouve sa part et sa juste place ? Quel rôle tient l’État dans ce nouveau paradigme, notamment en ce qui concerne la refonte de nos systèmes de protection sociale ?
Face à ces problématiques, Denis Pennel prône la nécessité de nouer un nouveau contrat social : consommer moins mais mieux, recréer du lien et du dialogue entre les citoyens, combattre la marchandisation du travail, mettre en place un capitalisme au service de l’humain.

PRIX PAPIER :
(PRIX TTC)
20,90
En Stock
PRIX NUMÉRIQUE :
(PRIX TTC)
12,99
En Stock

L'AUTEUR :

Denis Pennel est un spécialiste reconnu du monde du travail. Influenceur, conférencier et auteur de plusieurs livres à succès (dont « Travail, la soif de liberté » - 2017), il défriche les enjeux liés à l’évolution de l’emploi, de la consommation et de l’économie sociale. Il est membre de plusieurs think tanks et enseigne à Sciences Po.

AVIS DE L'ÉDITEUR

Consommation responsable : mode d'emploi.
Denis Pennel propose des alternatives à tous les acteurs soucieux de rétablir l'équilibre.

PRIX PAPIER :
(PRIX TTC)
20,90
En Stock
PRIX NUMÉRIQUE :
(PRIX TTC)
12,99
En Stock
AVIS DES LECTEURS

3 commentaires sur “Le paradis du consommateur est devenu l’enfer du travailleur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager :
PRIX PAPIER :
(PRIX TTC)
20,90
En Stock
PRIX NUMÉRIQUE :
(PRIX TTC)
12,99
En Stock
DÉTAILS DU LIVRE
Editions du Panthéon Date de publication : 18/12/2020
French Dimensions : 14 x 22,5 mm
Nombre de pages : 304
Collection : Essai
ISBN : 978-2-7547-5226-8
MOTS CLÉS

consommateur, travail, État, sur-mesure, immédiateté, entreprise, employeur, employé, travailleur indépendant, protection, santé, salaire, accomplissement, sens