Professeur de chant, Véronique Klesse accompagne ses élèves pour qu’ils trouvent leur juste voix, dans le timbre et la tessiture qui leur est propre. Cette maîtrise du souffle, elle l’envisage également plus largement, comme un outil spirituel, une approche du sacré.

DE L'AUTEUR
PRIX PAPIER
12,90 En Stock

PRIX NUMÉRIQUE
9,99 En Stock

Rencontre avec... Véronique Klesse

1.Pouvez vous nous présenter votre livre ?

Ce livre a été écrit il y a une vingtaine d’années, puis revu en cette année 2020, tous les éléments décrits expérimentés et vécus dans ma vie professionnelle et personnelle durant tout ce temps.

Dans cet ouvrage, la voix de l’humain reliée au corps s’accomplit dans un travail de remise en cause sur soi, qui articule technique vocale, respiratoire et ressentis/émotions/sentiments.

À travers un souffle de pleine conscience sur l’inspir et l’expir, ce travail révèle une intériorité de plus en plus profonde, palier par palier, dans le temps imparti à chacun, dans une mise en mots fluctuante et inclue dans l’impermanence de la vie, au moment présent.

C’est en exprimant et en transformant ses émotions/sentiments de négativité en ressentis de positivité, ressentis étant ce lien entre conscient et inconscient, posés sur le souffle/son de la voix de manière consciente que l’humain peut atteindre une véritable authenticité tant vocale qu’humaine dans son Être essentiel, qui se révèle et se dévoile au fur et à mesure de sa vie.

Par expérience vécue, en transmettant cet enseignement à autrui, une conclusion se vérifie, à savoir que l’humain peut atteindre son Être profond en lui relié à Dieu, à condition qu’il accepte de vivre ce parcours dans son libre-arbitre, sa voix devenant de ce fait voie liée au Tout Autre.

 2.Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Mon apprentissage d’une technique vocale détaillée et approfondie reliée à une technique basée sur le souffle dans un travail sur le corps, dans une école en Allemagne/Suisse,

Toute l’expérience vécue d’une remise en cause personnelle à travers toutes les thérapies diverses et complémentaires (psychothérapie, analyse, travail sur l’inconscient, rebirth, gestalt, hypnose éricksonnienne, microkinésithérapie, travail sur la spiritualité),

Une recherche sur la voix/voie de par l’enseignement de la pratique du chant depuis 35 années, avec des personnes cherchant à apprendre à *bien* chanter,  qu’elles soient professionnelles ou amateures ou néophites,

Toutes les lectures envisageables tant de psychologie, de philosophie, de spiritualité impliquant la vie de l’être humain dans les détails et la globalité, incluant le sujet de la mort, de la vie après la vie, des vies antérieures,

Toutes ces recherches et applications dans l’inclusion de tout un vécu propre *expérimenté* le plus possible dans la pleine conscience, le souffle et le ressenti positionnant l’intellect au service de l’ouverture du chakra du coeur, à travers la voix chantée et parlée.

3.Quel est le livre qui vous a donné envie d’écrire ?

Le Hara de Friedrich Graf Dürckheim

 4.Si vous deviez vous décrire en trois mots, quels seraient-ils ?

Volontaire, enthousiaste, ouverte

 5.Quelle est votre citation favorite ?

« Dans une civilisation qui valorise avant tout l’efficacité et un comportement adapté, qui donne à la raison le pas sur le coeur, qui apprécie le savoir plus que la sagesse et l’habileté plus que la maturité, il est rare d’être reconnu selon son Être essentiel »

Karlfried Graf Dürckheim

6. Quel est votre mot préféré? 

Transcendance

 7. Quel est votre rituel d’écriture ?

Après le petit-déjeuner, dans le calme du matin et encore dans un ressenti proche de l’inconscient suite au sommeil.

 8. Le livre que vous auriez aimé écrire ? 

Beaucoup de sujets m’intéressent, donc pas de préférence

9. Stylo ou clavier ?

Stylo

10. Le mot de la fin ?   

La bienveillance mêlée à la pleine conscience de l’empathie juste, du don de soi, de la gratitude envers autrui permet un avancement vers l’Être profond en soi.

Découvrir la voix du coeur : https://bit.ly/2T9owRa